25 .08.07
Dire pour la France " L'éolien est utile pour lutter contre l'effet de serre " revient à peu près à dire
à quelqu'un en train de se noyer : " L'eau est indispensable à la vie : Continuez à boire "
télécharger la lettre (*.doc)


Lettre ouverte à Jean-François Legrand, Président du Conseil général de la Manche

Monsieur le Président,

Je lis dans " La Manche Libre " du 25 août, que vous auriez répondu au courrier de quelqu'un qui se plaignait de ce que des éoliennes allaient détruire la perspective de son château, patiemment et amoureusement restauré de ses blanches mains :
" L'éolien est utile pour lutter contre l'effet de serre ".
S'agit-il d'une erreur de transcription ? Car je ne peux imaginer qu'un responsable de votre niveau écarte aussi légèrement une plainte justifiée et surtout, ignore à ce point la réalité française.

L'éolien est effectivement utile pour lutter contre le relâchement de gaz à effet de serre (GES) dans des pays comme l'Allemagne ou le Danemark pour deux raisons.
La première : Ces pays fabriquent jusqu'à 80% de leur électricité à partir de centrales thermiques à combustible fossile, et relâchent donc massivement des GES : ainsi, les kilowattheures éoliens remplaçant des kWh thermiques fossiles diminuent (en faible partie) leur relâchement de GES.
La deuxième : Leur parc, très (et même beaucoup trop) important de centrales thermiques leur permet, par la souplesse de fonctionnement de ce type de centrale, de compenser l'irrégularité de la production éolienne.

C'est totalement différent chez nous !
95% de notre électricité est fabriquée sans production de GES par du nucléaire et de l'hydraulique. Les centrales thermiques produisant les 5% restants sont indispensables pour assurer la stabilité de la fréquence du réseau et pour faire face aux " pointes " de la demande.
L'électricité éolienne est fluctuante et très souvent imprévisible, comme en témoigne E.ON, le plus gros producteur mondial d'électricité éolienne : la partie rouge du graphique correspond à l'électricité fournie par près de 4000 grosses éoliennes pendant un an : la partie au-dessus, en blanc doit être totalement " remplie " par des centrales thermiques.
Il faudra ainsi construire en France des centrales thermiques à combustible fossile uniquement pour compenser cette intermittence de l'éolien : EDF a déjà 4000 MW de centrales thermiques en projet, et ces 4000 MW thermiques produiront beaucoup de gaz à effet de serre supplémentaire.



Dire pour la France " L'éolien est utile pour lutter contre l'effet de serre " revient à peu près à dire à quelqu'un en train de se noyer : " L'eau est indispensable à la vie : Continuez à boire "

Alain de Tonnac a.de-tonnac@orange.fr
Membre de la

 






Accueil | A la Une | Vidéo | Régions de France | Dossiers | Plan du site | Forum | Nous Ecrire

Ce site a été crée par Jean-Louis Butré.Ce site est protégé par Copyright©. Contacter le webmaster.