CANADA:

cliquez pour agrandir
éoliennes de Cap-Chat Gaspérie
22/11/06

SAINT-LAURENT

Des maires profiteraient personnellement des éoliennes
http://www.cyberpresse.ca/article/20061122/CPACTUALITES/61122215/5032/CPACTUALITES

Des maires du Bas-Saint-Laurent favorables à l'implantation de parcs éoliens dans leur municipalité retirent personnellement des bénéfices de ces projets, selon un reportage diffusé à Radio-Canada.

Ainsi, le maire de Baie-des-Sables, Jacques Couillard, a participé à une campagne de publicité parrainée par Hydro-Québec pour vanter les mérites du projet de Cartier énergie. Mais ce que le maire n'aurait pas déclaré publiquement, c'est qu'il profitait personnellement de ce projet, affirme la SRC, qui soutient que trois éoliennes ont été installées sur ses terres.

«J'ai mis mes terres à la disposition du promoteur comme les autres propriétaires terriens de Baie-des-Sables. Ç'a donné que, oups, il y avait des éoliennes chez nous. Il aurait pu ne pas y en avoir. Mon voisin a la même grandeur puis il n'en a pas. Pourquoi? Je ne sais pas», a déclaré le maire Couillard. Sur une période de 20 ans, M. Couillard recevra de la compagnie Cartier énergie près de 125 000 $ pour les trois éoliennes situées sur ses terres.

D'autres maires sont dans une situation semblable, notamment Sylvain Dupont, maire de Les Hauteurs, qui appuie le projet de parc éolien promu par Kruger. Fermier, le maire a une tour de mesure des vents de Kruger sur sa terre. Radio-Canada affirme que cette tour va lui rapporter au moins 15 000 $ pour trois ans.

 


Accueil | A la Une | Vidéo | Régions de France | Dossiers | Plan du site | Forum | Nous Ecrire

Ce site a été crée par Jean-Louis Butré.Ce site est protégé par Copyright©. Contacter le webmaster.