19.07.2009

PAS-DE-CALAIS : BARLY

SAINT-POL SUR TERNOISE
EOLIEN
Nouveaux épisodes judiciaires à l'horizon

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Saint_Pol_sur_Ternoise/actualite/Saint_Pol_sur_Ternoise/2009/07/19/article_nouveaux-episodes-judiciaires-a-l-horizo.shtml

19.07.2009 LA VOIX DU NORD

Nouveaux épisodes judiciaires à l'horizon
dimanche 19.07.2009, 04:47 - La Voix du Nord

C'est dans un rapport de forces inversé, puisque les opposants sont aujourd'hui les plaignants, que le dossier de ce projet éolien devrait revenir devant la justice. Propriétaire du château de Barly, Bernard Dragesco étudie les modalités d'un futur appel devant le tribunal administratif.
Et cette fois, de nouveaux arguments devront être avancés puisque les précédents (préservation du patrimoine et des paysages, proximité du radar militaire de Doullens...) n'ont finalement pas suffi aux yeux de la justice. " Les promoteurs ont fait annuler les arrêtés de refus des permis de construire. Tout comme ils pouvaient intenter un recours devant le tribunal administratif de Lille, nous pouvons en intenter un aujourd'hui contre leurs autorisations ", explique Bernard Dragesco. Le feuilleton judiciaire devrait donc vivre de nouveaux épisodes. Le recours en question devra être déposé dans les deux mois suivant l'affichage des permis de construire et l'arrêté d'acceptation. Soit courant août.

Particulièrement bien renseigné sur le sujet, Bernard Dragesco ne comprend pas le choix du périmètre des zones du département qui sont mieux protégées que d'autres des implantations d'éoliennes. " On voit bien une zone protégée dans le secteur de Mont-Saint-Éloi, Vimy et Notre-Dame de Lorette.
C'est une bonne chose. Mais je ne comprends pas qu'on protège mieux des ruines et des vestiges de la Première Guerre mondiale, que des châteaux en parfait état des XVIIe et XVIIIe siècles. "
" Double langage "
Ce que Bernard Dragesco ne comprend pas non plus, c'est " le double langage " au plus haut niveau de l'État. " Deux circulaires ministérielles, l'une de Christine Albanel du 15 septembre 2008, et l'autre signée Jean-Louis Borloo le 26 février 2009, font référence au développement de l'énergie éolienne, note Bernard Dragesco. Ces deux textes ont pour vocation de bien encadrer le développement des éoliennes. Ce sont des instructions données par le ministre de l'Écologie aux préfets. Il y est question de "périmètres de protection du patrimoine, de "cônes de vue depuis ou vers les bâtiments protégés", de "prévention des atteintes aux paysages, au patrimoine et à la qualité de vie des riverains", de la nécessité d'améliorer le processus de concertation locale. Autant d'éléments qui ne sont pas respectés dans le cas de ce projet. Autant d'éléments à l'encontre desquels le ministre a pris sa décision en demandant aux préfets de signer les arrêtés accordant les permis de construire.



 






Accueil | A la Une | Vidéo | Régions de France | Dossiers | Plan du site | Forum | Nous Ecrire

Ce site a été crée par Jean-Louis Butré.Ce site est protégé par Copyright©. Contacter le webmaster.